06/02  19/09/21
Santiago Borja
Premier contact

Le Quadrilatère, Beauvais

Suprasensible-Goethe, 2016, De la Série Suprasensible, Encre sur film polyester découpé, tissu coton, pierre de quartz et papier calque, 38 x 50 cm © Tous droits réservés
Suprasensible-Goethe, 2016, De la Série Suprasensible, Encre sur film polyester découpé, tissu coton, pierre de quartz et papier calque, 38 x 50 cm © Tous droits réservés

L’année 2021 sera marquée par la réouverture du QUADRILATÈRE et le lancement d’un grand projet de réhabilitation globale afin de moderniser le site et de révéler son patrimoine exceptionnel. Le Quadrilatère, à Beauvais, rouvrira ses portes avec une nouvelle direction artistique et une belle invitation lancée aux curieux qui n'auraient  jamais osé pousser la porte d'entrée de l'institution Beauvaisienne : celle d'un « premier contact ». 

De février à septembre 2021, le Quadrilatère accueillera les oeuvres de l'artiste et architecte mexicain Santiago Borja, sous le commissariat de Lucy Hofbauer et Aurélien Vernant. Les oeuvres de Santiago Borja entreront en dialogue avec la collection du Frac Grand Large — Hauts-de-France : Daniel Buren, André Cadere, Hans Haacke, Ugo Rondinone, Aurélie Nemours, Ettore Sottsass. Les dates précises de l’exposition seront connues en septembre 2020.

SANTIAGO BORJA. PREMIER CONTACT est le titre de l’exposition consacrée à l’artiste et architecte Mexicain reconnu internationalement et sera la première exposition muséale de grande envergure présentée au public. Présenté dans différentes biennales d’architecture, de Chicago à Rotterdam, Santiago Borja s’est aussi distingué par ses interventions artistiques dans des sites majeurs de l’architecture moderniste du XXe siècle comme la Villa Savoye de Le Corbusier.

À travers la présentation de plus d’une quarantaine d’œuvres, l’exposition fait le point sur plus de quinze années de recherche et de création, retraçant la trajectoire expérimentale et intellectuelle de ce créateur hors-norme tout à la fois artiste, architecte et chercheur porté par un idéal de Synthèse des arts. Dessins, peintures, graphisme, maquettes d’architecture, œuvres textiles monumentales ou sculptures mettent ainsi en relation le Modernisme avec des savoir-faire ancestraux à travers des juxtapositions plastiques et temporelles qui viennent bouleverser les structures de pensée occidentales.