16/12  11/03/18
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence

Alexander Calder, Les Deux yeux, 1974. Gouache, 75 cm x 110 cm. © Calder Foundation New York / ADAGP, Paris. Photo Claude Germain Archives Fondation Maeght.
Alexander Calder, Les Deux yeux, 1974. Gouache, 75 cm x 110 cm. © Calder Foundation New York / ADAGP, Paris. Photo Claude Germain Archives Fondation Maeght.

Plus de 100 œuvres – peintures, sculptures, dessins ou estampes – sont présentées dans un nouvel accrochage autour de la dimension humaniste de la collection.

Riche d’une collection figurant parmi les plus importantes d’Europe, la Fondation Maeght réunit un ensemble extraordinaire d’œuvres d’art moderne et contemporain. Après les expositions « 50 artistes, une collection », « Face à l’œuvre » et « Espace, Espaces! », la Fondation Maeght1, cet hiver, proposera une nouvelle lecture de sa collection, enrichissant, à la suite des artistes A.R. Penck et Eduardo Arroyo, la question de l’humanité et de ses représentations. Son titre « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? » est emprunté aux fameux vers de Louis Aragon, mis en musique par Léo Ferré, « ...Est-ce ainsi que les hommes vivent Et leurs baisers au loin les suivent ... ».