Gérard Garouste

© Tous droits réservés.
© Tous droits réservés.

Artiste français parmi les plus populaires de sa génération, Gérard Garouste occupe une place singulière dans le paysage artistique international. Né en 1946, il vit et travaille en Normandie et à Paris. Représenté dans les années 1980 par le grand marchand américain Leo Castelli, Gérard Garouste a exposé dans le monde entier (États- Unis, Japon, Allemagne, Amérique Latine, Italie) et est présent dans les plus grandes collections publiques, dont celle du Musée national d’art moderne – Centre Georges Pompidou, du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, et du Museum Ludwig de Vienne. En 1991, il crée l’association La Source, « lieu de libération et de création pour soutenir les enfants défavorisés par l’expression artistique », au sein de laquelle l’artiste est depuis très engagé. En 2009, la Villa Médicis à Rome lui consacre une grande rétrospective, « Le Classique et l’Indien ». La même année, dans « L’Intranquille : Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou, » coécrit avec Judith Perrignon, l’artiste livre un témoignage autobiographique qui connaît un immense succès critique et public. Il y révèle pour la première fois ses conflits avec un père antisémite et sa lutte contre la folie. En 2015, La Fondation Maeght lui consacre une grande rétrospective : « En Chemin ». L’année suivante, une sélection de plus de 100 œuvres, parfois monumentales et donnant un aperçu original de l’ensemble de la carrière du peintre, sont rassemblées au Musée des Beaux-arts de Mons sous le titre « Gérard Garouste, à la croisée des sources ». En décembre 2017, Gérard Garouste est élu à l’Académie des Beaux-Arts de Paris. Au printemps 2018, il expose à Paris au Musée de la Chasse et de la Nature, aux Beaux-Arts et à la Galerie Templon.