Biennale Internationale, Saint-Paul de Vence

Antony Gormley, Big switch, 2014. Fonte, 295 x 59 x 50 cm. Courtesy de l’artiste et Galerie Thaddaeus Ropac London Paris Salzburg. Photo: Loïc Deltour.
Antony Gormley, Big switch, 2014. Fonte, 295 x 59 x 50 cm. Courtesy de l’artiste et Galerie Thaddaeus Ropac London Paris Salzburg. Photo: Loïc Deltour.

Sous la présidence d’Olivier Kaeppelin, Saint-Paul de Vence a accueilli en2018 la première édition de la Biennale Internationale Saint-Paul de Vence. Avec 13 artistes internationaux invités, une sélection de jeunes créateurs sélectionnés par un jury composé de professionnels du monde de l’art, une résidence d’artiste et un festival Off ponctué de nombreux temps forts, la Biennale Internationale Saint-Paul de Vence a affiché une programmation exceptionnelle d’art contemporain et a investi les espaces publics de tout le village.

Pour sa première édition, remparts, ruelles et places de Saint-Paul de Vence, espaces publics comme lieux privés, ont accueilli des œuvres des plus grands artistes internationaux : Vincent Barré, Jan Fabre, Antony Gormley, Wang Kepping, Arik Levy, Vincent Mauger, Tania Mouraud, David Nash, Jean-Pierre Raynaud, Vladimir Skoda, Agnès Thurnauer, Morgane Tschiember et Henk Visch.

Parce que la création artistique contemporaine est au cœur du projet de la Biennale, le public a pu également découvrir des jeunes créateurs — Simon Bérard Lecendre, Isabelle Giovacchini, Quentin Spohn et Gabrielle Conilh de Beyssac — sélectionnés par un jury composé de Jean Nouvel, président du jury, Olivier Kaeppelin, Catherine Issert, Hélène Guenin, Jacqueline Morabito, Fabienne Grasser-Fulcheri, Bernar Venet, France Paringaux et Florence Forterre.